"allez passe le temps c'est sur, si rien ne dure, il reste pourtant les souvenirs" (2024)

Je tourne une page, je change de chapitre peut être même de tome … Mais on s’en fou.

Faire un résumé de tout ce qui c’est passé en deux mois, un peu plus même mais on n’est pas a ca prêt!

J’ai soif de liberté, de vivre … Ces diverses expériences me pousse encore plus à rêver, ces rêves qui me font toujours un frisson dans le dos. Ma vie c’est moi qui la dessine, et je veux y mettre pleins pleins de couleurs, cela dura le temps que ca devra, l’essentiel est d’en profiter, toujours dans l’excès.

Un juillet au centre aéré … C’est fou d’être autant le pantin d’on ne sait trop qui d’ailleurs. Je ne laisserai pas mes valeurs de coté pour satisfaire. Je sais ce que je veux, surtout ce que je ne veux pas. Une équipe qui passe son temps à «se pourrir» n’est pas une équipe … Pour être soudé ne vaut il pas mieux être solidaire? J’en suis persuadée, alors nutella, confiture, paille dans les cheveux et douche à 9h, non merci. Je gerbe sur tout ca. Et non, ce genre de chose ne demande pas vengeance, seulement boycottage. Quelle image donne t-on aux enfants par un tel comportement? Pas la bonne, ca c’est certain. Je m’écarte de ce genre de chose, je me suis quelque peu effacée, volontairement. De toute façon, quelle place peut-on avoir en tant que «petit stagiaire» au milieu des anciens à grande bouche?... Pas grand-chose, croyez-moi. Mais comme on dit, il vaut bien gagner sa vie, et il y a pire comme boulot.

"allez passe le temps c'est sur, si rien ne dure, il reste pourtant les souvenirs" (1)

Un aout en vadrouille, à l’image de mes rèves …
Des rencontres, beaucoup de rencontres, merveilleux. Des gens formidables. Des gens vivants.

L’amitié remise en cause … Pourquoi de telles réactions, je ne sais plus qui est qui. Moi qui j’m’interrogeais sur le devenir de ces amitiés, vous m’avez donné une grande partie de la réponse, alors peut-être que je devrais vous dire merci. Je suis blessée au fond, là ou personne voit … Je croyais en vous… Je suis rancunière, je n’oublierai jamais tout ce qui c’est passé, votre façon de voir les choses, de nous avoir laissé en plan, du chacun sa merde, de compter jusqu’aux plus petit* centimes … Je suis affreusem*nt déçue, et je n’en prendrais jamais l’habitude. Alors peut-être que c’est la fin, probablement déjà fini de notre «confrérie», mais pas seulement, ca dépasse bien tout cela … On n’a passé 3ans ensemble, si nos routes se séparent ici, c’est dommage mais je ne me battrais pas pour changer ca. Je n’en n’ai pas la force ou même le courage. Les souvenirs restent, dommage que vous n’étes plus là pour les partager. Ou alors prouvez-moi le contraire.

Les seuls à rester sont éternellement Lauranne et Marine.

Je n’ai plus de confiance à offrir, je suis en rupture de stock …
J’ai l’impression d’en avoir gaspillé un bon paquet …

A croire qu’on ne peut croire en personne, en rien …

Pourtant il reste des gens avec qui il fait bon vivre, le problème c’est qu’ils sont introuvables … On les rencontre quand on ne cherche pas, quand on se laisse vagabonder. On passe un bon moment ensemble, à l’abri sous une bâche, à manger une salade, à danser, chanter … Pi chacun reprend sa route, on peut la continuer ensemble… mais jamais trop longtemps. Chacun reprend sa route, sa vie …

"allez passe le temps c'est sur, si rien ne dure, il reste pourtant les souvenirs" (2)

"Improvisation Tawa ! C'est ca l'esprit, reste bien à l'ombre sous les enceintes ! "

Dijon, ma ville d’accueil. Je fais mon sac une semaine par mois. Et c’est un plaisir, une formation géniale, avec des gens plus que sympathique, alors je fonce sans regarder dans mes rétros.

Un stage pas mal, mais qui va [encore] me faire réfléchir sur cette merveilleuse société … A la place de la différence dans notre monde … tout ca tout ca … Là encore je m’interroge sur le travail d’équipe … La suite au prochain épisode.

Ma route, je la continuerai seule, au moins si quelque chose tourne mal je ne pourrai m’en prendre qu’à moi-même.

Je suis une hypocrite, je dis «oui» même quand j’aimerai cracher un gros NON visqueux.

Et pourquoi dieu n’est pas dans l’annuaire?
Parce que j’ai plein de truks à lui dire …

J’adore raconter ma vie à cette putain de page blanche.

"allez passe le temps c'est sur, si rien ne dure, il reste pourtant les souvenirs" (2024)
Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Golda Nolan II

Last Updated:

Views: 6270

Rating: 4.8 / 5 (58 voted)

Reviews: 81% of readers found this page helpful

Author information

Name: Golda Nolan II

Birthday: 1998-05-14

Address: Suite 369 9754 Roberts Pines, West Benitaburgh, NM 69180-7958

Phone: +522993866487

Job: Sales Executive

Hobby: Worldbuilding, Shopping, Quilting, Cooking, Homebrewing, Leather crafting, Pet

Introduction: My name is Golda Nolan II, I am a thoughtful, clever, cute, jolly, brave, powerful, splendid person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.